Les auteurs gascons modernes à partir de la fin du 19ème siècle

Le déferlement massif de l’enseignement en français et la chasse aux “patois” créent une réaction de sauvegarde de la culture locale chez certains lettrés ou intellectuels de la fin du XIXe siècle. Grâce à Frédéric Mistral et au mouvement provençal, se met en place un grand élan appelé des Félibres, auquel participeront toutes les régions de langue d’Oc. Les auteurs gascons de cette époque sont actifs dans le mouvement.

Des auteurs gascons dès le 16ème siècle : le siècle d’or

Mais la littérature gasconne commence bien plus tôt, avec des écrits de trobadors dès le XIIe siècle et ce que Pierre Bec appellera le siècle d’or de la poésie gasconne, le XVIe siècle.

 

Image à la une : Pique-nique des membres de l’Escòla Gaston Febus à Mauvezin le 31 août 1907, à la remise du château par Albin Bibal à l’Escòla