1

Bona santat! Bonne santé !

Pour la nouvelle année, parlons santé… à la gasconne en nous appuyant sur les proverbes collectés par lo gran amassaire Honoré Dambielle.

L’alimentation base de la santé

En 400 avant J-C, Hippocrate pose les bases de la médecine. Selon lui, les maladies sont des phénomènes naturels qu’il faut donc combattre avec des remèdes naturels. Et il conseille d’observer les symptômes visibles du patient qui montrent les changements internes qui s’opèrent en lui. Ainsi, il s’intéresse plus à la disposition de l’individu face à la maladie qu’à la spécificité ou les causes de la maladie contractée.


Joseph de Chesne (1546-1609) promoteur de la bonne santé
Joseph de Chesne (1546-1609)

Toutefois, il faudra attendre le Lectourois Joseph de Chesne (1546-1609) pour prendre en compte la diététique en médecine, donc pour considérer que ce que l’on mange a une influence sur la santé.

Et de vanter les vertus de l’ail ou des fruits par exemple. Voir l’article Le bien manger.


Maurice Mességué ou la bona santat par les plantes
Maurice Mességué

Les plantes seront ainsi, très tôt, employées à des fins médicinales. Pourtant, la phytothérapie prendra tardivement des lettres de noblesse et Maurice Messegué (1921-2017), fils du Gers, en sera un illustre représentant.

De tot un pauc e un pauc de tot


Honoré Dambielle
Honoré Dambielle (1873-1930)

De tout un peu et un peu de tout. Avec sagesse, nos ancêtres considèrent que la bonne santé se situe entre le manger insuffisant qui affaiblit le corps et le trop manger.

Se bos pas este flac
Desarrupo l’estoumac

Se vòs pas èster flac
Desarrupa l’estomac

Si tu ne veux pas être faible
Ouvre l’estomac [litt: desserre l’estomac]

Toutefois, peut-être parce que l’occasion de trop manger n’est pas si fréquente dans les temps anciens, nos proverbes valorisent surtout le manger et même le beaucoup manger :

Qui minjo plan e hort
Aujo pas poou de la mort

Qui minja plan e hòrt
Auja pas páur de la mòrt

Qui mange bien et fort [beaucoup]
N’a pas peur de la mort

La bona santat et l’humour gascon 


Chabrot
Le chabrot gascon

Il n’y a pas de sujet tabou pour un Gascon. De plus, il ne se laisse pas influencer trop facilement, même par le médecin. Et ce proverbe l’illustre bien :

Après la soupo, un bouhat de bin
Descoumando lou medecin

Après la sopa, un bohat de vin
Descomanda lo medecin

Après la soupe, une lampée de vin
Décommande le médecin

De même, l’enquêteur Renaud Lassalle enregistre pour Eth Ostau Comengés un conte de santé : sense era aiga de vita que seria mòrt [sans eau-de-vie il serait mort]

Déjà, Joseph de Chesne avait prévenu : Pour éviter les goitres et le crétinisme, dus à l’eau des montagnes, le Gascon préfère boire du vin.

Ainsi, même si les consommations baissent partout en France, la Gascogne reste un bon consommateur de vin. Ce qui ne nous empêche pas de vivre vieux puisque nous sommes la cinquième région de France (sur 19) où l’espérance de vie est la plus forte.

Vaincre l’indigestion


Miqueu Baris
Miqueu Baris

Probablement, pendant les réveillons de Noël et de la Saint-Sylvestre, vous avez été servit de la cuèisha [litt. : servis de la cuisse] c’est-à-dire que vous avez eu droit aux meilleurs morceaux. Et votre système digestif a été mis à rude épreuve. Heureusement, le Landais  Miquèu Baris (1947- ) vous offre de retrouver la bona santat dans Las potingas deu posoèr de Gasconha [les remèdes du sorcier gascon]

Com har tà suenhar ua maudeverzuda

S’avetz ua maudeverzuda o simplament ua deverzuda mau aisida, en seguint deus vòstes chaps de fin d’annada, qu’existeish ua potinga de mairana, plan coneishuda dempuish bèra pausa. Lo carbon vegetau que permet de har baishar las en·hladas deu vente, la maudeverzuda, la caguèra, lo mau de còr e la vomidera. Aquera solucion qu’es tanben eficaça en cas d’intoxicacion alimentària. […]. Alavetz, com son passats los arresopets de Nadau e de Cap d’An, ne trantalhitz pas de seguir aqueths conselhs, que vs’asseguri!

Comment faire pour soigner une indigestion


Le charbon végétal pour retrouver la bonne santé
Le charbon végétal

Si vous avez une digestion difficile, en suivant de vos gueuletons de cette fin d’année, il existe un remède de grand-mère, bien connu depuis très longtemps. Le charbon végétal permet de diminuer les ballonnements, l’indigestion, la diarrhée, les nausées et les vomissements. Cette solution est aussi efficace en cas d’intoxication alimentaire. 

[…] Alors, comme les réveillons de Noël et du Jour de l’An sont passés, n’hésitez pas à suivre ces conseils, je vous assure !

 

Bona annada, bona santat !

An passat adiu! An navèth salut!  [An passé, adieu ! Nouvel an, bonjour !] C’est donc le moment de souhaiter à tous une bonne année. Et de le faire à la gasconne :

A un aute còp, brave monde ! Bona annada, plan granada!
[À une autre fois, braves gens ! Bonne année et prospérité !]


Jean-Louis Lavit

Et, cette année, laissez donc l’Irish coffee [le café irlandais], el café español [le café espagnol] pour les glorias de chez nous, ces cafés traditionnels parfumés à l’armagnac. Pour les gourmands, ce peut-être un canard, c’est-à-dire un sucre trempé dans de l’armagnac. Ou encore laissez-vous tenter par un bon gasconhaliure (gascogne-libre) comme le commissaire Magret de l’excellent écrivain gascon Jean-Louis Lavit. D’ailleurs, vous pouvez visiter son univers en parcourant le site du comissari Magret.

Anne-Pierre Darrées

écrit en orthographe nouvelle

Références

Nos proverbes gascons – Cinquième série : l’homme et son travail, Honoré Dambielle