Du « present » au livre de Noël

Noël approche, le moment de penser aux presents ou aux cadeaux qui font plaisir. Et pourquoi pas une revue ou un livre de chez nous ?

Cadeau ou present ?

Cadeau remisEn gascon, comme dans tout le sud des pays d’oc, un cadeau se dit un present. En français aussi, le mot « présent » peut exprimer un cadeau. Mult es genz li presenz que Carles i offret, lit-on dans la chanson de geste Voyage de Charlemagne, (XIIe siècle ?)

Si cadeau et present n’ont pas la même étymologie, ils évoquent pourtant, au départ, une idée proche. Present viendrait du latin praesens, participe présent de praesumpraeesse (être devant, être à la tête de). D’ailleurs, on reconnait prae- (devant) et sumesse (être).

Cadeau viendrait de « cadel », cette lettre capitale ornée en début de chapitre, donc qui vient en tête du chapitre. Le cadel, au pluriel les cadeaux, c’est la (première) lettre illuminée, puis une chose précieuse et inutile, enfin quelque chose que l’on offre pour faire plaisir.

Le livre peut-il être un present ?

la Jólabókaflóð, le "déluge de livres"
La Jólabókaflóð, le « déluge de livres » (Islande)

Il y a au moins un pays où la tradition de fin d’année comprend de s’offrir des livres. En Islande, à Noël c’est la Jólabókaflóð, le « déluge de livres ». Au mois de novembre, chaque famille reçoit un catalogue dans sa boite aux lettres, le Bókatíðindi, avec toutes les nouvelles publications de l’Association des éditeurs d’Islande. Cela représente plusieurs centaines de titres. Cet amour du livre est tel qu’un Islandais sur dix publie un livre dans sa vie.

Puis, le 24 au soir, on mange, on ouvre ses cadeaux et on s’installe pour lire !

Los presents de Nadau

Pourquoi, en Gascogne, ne pas offrir un livre pour Noël ? Nous avons l’embarras du choix. L’Escòla Gaston Febus vous conseille en vrac :

Un abonnement à Lo Diari 

Cadeaux - Lo Diari
Cadeaux – Lo Diari

Actualités, événements culturels, chroniques, dossiers thématiques… c’est pour 25€/an (15€ pour un abonnement en ligne) six numéros d’un magazine qui raconte en occitan avec des « accents » de Gascogne, du Languedoc, du Limousin, de la Provence… ce qui se passe chez nous.

Le magazine est sous format papier (36 p., format A4) ou numérique. Il est résolument ancré dans le monde actuel, avec des articles courts, diversifiés, illustrés. Les thèmes peuvent être la BD, l’art du conte ou Limoges. Une autre image de notre culture.

Un abonnement à Reclams

Reclams Speciau Mauvesin (déc. 2020)
Reclams Especiau Mauvesin (déc. 2020)

Pour 15 € en ligne ou 30 € en format papier,  cette revue littéraire trimestrielle, écrite en occitan, âgée de plus de 120 ans, a fait peau neuve. D’environ 80 p. elle présente des rubriques de linguistique, des chroniques sur la musique, la culture et la littérature occitanes, des ressources du net. Elle permet de découvrir les auteurs classiques et les contemporains à travers des entretiens, des critiques, des extraits de romans ou des poésies. Elle propose aussi des photos et des dessins d’auteurs.

Une revue à offrir pour sa qualité et son esthétique.

 

La référence : Dictionnaire du Béarnais et du Gascon modernes

L’édition 2020 de ce dictionnaire de Simin Palay a un succès certain. Présenté dans une édition élégante, aéré pour augmenter la lisibilité, totalement respectueux de la graphie et du contenu originaux, il est un cadeau parfait pour les gasconophones ou les universitaires.

Ainsi, pendant le repas de noël, vous pourrez ha l’oelh de cassounade / har l’uelh de caçonada / faire les yeux doux à votre voisin·e.

Le best seller 2020 : Paraulas de Hemnas

On a beaucoup parlé dans les médias de Paraulas de Hemnas. Ce livre bilingue de la rentrée 2020 présente 36 poétesses contemporaines qui écrivent dans leur occitan, celui de Vendays-Motalivet, de Clermont d’Auvergne ou celui d’Elva en Italie… Un libe plebiscitat per los legidors e las legidoras : « N’ai ja comprat 2 exemplaris. Es una meravilha. Felicitacions » [J’en ai déjà acheté 2 exemplaires. C’est une merveille. Félicitations] Joan Thomàs.

Pour vous donner une idée, Magali Bizot-Dargent vous lit une de ses poésies

Aluenhaments ou la poésie sensible

Aluenhaments
Aluenhaments – Danièl Lamaison

Jaufré Rudel est un troubadour né à Blaye au XIIe siècle. La légende raconte qu’il serait parti en croisade pour rencontrer la comtesse Hodierne de Tripoli, fille du roi de Jérusalem Baudoin II, dont les pèlerins rapportaient l’immense beauté. Hélas, il arrive mourant à Tripoli et ayant perdu l’usage de ses sens. La belle, émue, serait allée à sa rencontre pour recueillir son dernier souffle. Dans ses cansos, il raconte l’amour de loin.

Danièl Lamaison reprend ce thème dans un magnifique recueil de poèmes, Aluenhaments. Cet artiste aux nombreux talents, a agrémenté son texte de dessins originaux. À découvrir.

Hèsta de Nadau

Et pour ceux qui ont envie d’écouter, nous vous conseillons ua cançon taus embarrats : hèsta de Nadau.  [une chanson pour les confinés : fête de Noël].

A nueit hèsta de Nadau,
E qu’èm en vacanças,
Nosauts qu’èm contents atau,
E plens d’esperança,
A viste doman matin,
Tà véder au pè deu sapin,
Lo petit paquet,
Lo de pairolet,
Ah, quina escadença,
Quina benhaurença!

Que demora dens lo cèu,
Dessus ua estela,
Que vola capvath la nèu,
Lo sac sus la rea,
Que passerà dens la nueit,
Jo que serèi dens lo lhèit,
Tà portar joguets,
A tots los poquets,
Ah, quina escadença,
Quina benhaurença!

Anne-Pierre Darrées
écrit en orthographe nouvelle

Références

Lo Diari
Reclams