Le grand amassaire Honoré Dambielle

image_printImprimez la page

Nos chansons gasconnes, un livre d’Honoré Dambielle, l‘amassaire de costumas (collecteur de traditions) vient compléter les 26 ouvrages de cet auteur déjà présents dans la bibliothèque de l’Escòla.

À n’en pas douter, les anciens aimaient chanter. Il existe des centaines, des milliers de chansons, dont beaucoup parlent de la vie quotidienne. Elles décrivent le travail, la vie, la nature… Elles sont souvent pleines de charme et de sensibilité. D’où viennent les chansons populaires, apprises de ses proches, répétées, transmises ? Souvent, il est difficile de le savoir. En revanche, elles accompagnaient les journées. Ne pas chanter était d’ailleurs signe de tristesse.

Nos chansons gasconnes est un recueil de huit chansons plutôt récentes qui ont été transmises de bouche à oreille. Heureusement, notre amassaire était là…

Amassem los libes de l’amassaire !

Couverture de Nos Chansons gasconnes de l'amassaire H. DambielleOnorat Dambielle (1873-1930), qu’amassèc forças arreproèrs e forças contes deu parçan de Samatan (Gèrs). Ua hont a hurgar dab plaser.

Lilian Riquet que’ns envièc Nos chansons gasconnes en version numerizada. Mercés a eth.
Adara, lo Libièr de l’Escòla Gaston Febus qu’a un libe de mes, e donc que son 27 escriuts per l’abat. Beròi, vertat ?

Voulez-vous continuer de nous envoyer des livres témoins de notre culture et de notre littérature ? Prenez contact avec nous !

Cançons et chansons du livre

Amassaire H. Dambielle collecteur de chansons

Les chansons reflètent la vie des hommes et des femmes qui les chantaient. Les huit chansons du livre, présentées avec paroles et musique, sont parfois des cançons de trabalh, c’est-à-dire des chansons que l’on chantait en travaillant pour alléger la peine ou pour partager des travaux collectifs comme L’Espigaira, La glaneuse ou Lo gran de blat, Le grain de blé. Une habitude très courante jusqu’au début du XXe siècle.

Les autres chansons collectées par notre amassaire sont plutôt destinées à accompagner la journée, animer  les velhadas, veillées d’hiver et racontent la vie. C’est le cas de Diga-s’òc présentée plus loin ou de La cançon deus esclops, La chanson des sabots. Mon anhèra, Mon agnelle flatte un métier, c’est une cançon de pastre. Deux parlent des animaux qui nous entourent comme La mia gata, Ma chatte, ou Petita Demaisela, Libellule. Enfin une permet même de danser, c’est un rondo Lo petit vailet, Le petit domestique.

Le livre présente la partition, le texte en gascon et un texte en français écrit par A. Cousso. Ce n’est pas une traduction fidèle car le traducteur a favorisé le rythme et l’accentuation. Ainsi les chansons peuvent être chantées indifféremment en gascon ou en français.

Digo-s’òc

La chanson DIGA-S’ÒC de l'amassaire H. Dambielle

Cette chanson, la dernière du livre de Dambielle, est un dialogue affectueux entre une grand-mère et sa petite fille.
DIGA-S’ÒC. Uei que dirén benlèu Diga s’ac.

Lire la chanson en version originale et avec traduction en français,
o legir ací en grafia classica :

L’ENFANT

Solo  Perqué son blancs, blancs coma nèu
Tons pèus polits qu’ondran ta tèsta
Duo  Ma memi, diga-m’òc
Se se pòt un per pòc
Diga, diga, diga-s’òc
Solo Los de mamà ne seran lèu
E quan ne sian haràn ua hèsta

L’AÏEULE

Solo  Se ta mamà a pas pèus blancs
A pas cernut pro de haria
Duo  Ma mia diga-t’òc
Se se pòt un per pòc
Diga, diga, diga-s’òc
Solo Se harà quan quate-vints ans
Se passegen sur son esquia

L’ENFANT

Solo Quate-vints ans ! i long mon Diu !
De demorar tota croishida
Duo Coma vos, diga-m’òc
Se se pòt un per pòc
Diga, diga, diga-s’òc
Solo Coma diu éster avejatiu
D’aver la pèth tostemps froncida

L’AÏEULE

Solo Avant l’iver, èra l’estiu
Avant l’estiu, èra la prima
Duo Entà jo diga-t’òc
Se se pòt un per pòc
Diga, diga, diga-s’òc
Solo Çò qu’ei froncit, èr’argent viu
Tot cambia car tot s’abima

L’ENFANT

Solo Pas vòste còr s’abima pas :
En tròbi plan la calorada.
Duo  I vertat diga-m’òc
Se se pòt un per pòc
Diga, diga, diga-s’òc
Solo Memi, memi, vos n’angatz pas
Devisaràn a la velhada

L’AÏEULE

Solo Arribas tu e jo m’en vau ;
Portaràs dòl, mia mainada
Duo  Ploraràs !… diga-m’òc
Se se pòt un per pòc
Diga, diga, diga-s’òc
Solo Tota vita s’espass’atau
Auei jo e tu nhaut’annada

Descobrir l’òbra e l’òme

Dambielle – Nos chansons gasconnes (version numérisée complète)
Liste et accès aux 27 ouvrages numérisés de la bibliothèque, écrits par Dambielle. Sur outil de recherche / sélection de l’auteur, choisir Dambielle.
Biographie et exemples de l’œuvre de Dambielle.
L’association Savès-Patrimoine a publié en 2014 un gros ouvrage (près de 500 pages) consacré à l’œuvre d’Honoré Dambielle, sous la direction de Christian Humbert et Guy Bergès : Mémoire gasconne : Honoré Dambielle.

image_printImprimez la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *