Les devises de Febus, comment les écrire ?

Devises de Gaston Febus - Febus me feTrois devises pour Gaston Febus

Trois devises sont attachées à Gaston Febus. On peut lire Febus me fe sur la tour du château de Pau ou de Montaner. Febus aban est son cri de guerre, pourrait-on dire. Enfin, la troisième est Tòcas-i se gausas (en graphie occitane actuelle) ou Touches-y si tu oses (en français).

Comment écrire ces devises

Seulement voilà. Comment Gaston Febus et ses contemporains du XIVe siècle écrivaient-ils cette fière menace ?

Cette question nous a amené à ouvrir une nouvelle rubrique sur ce site, nommée Langue.

Et pour la réponse, un linguiste, Jean Lafitte nous fait une proposition grâce à une recherche documentée et précise. Les visiteurs pressés pourront aller directement à la troisième page, chapitre Conclusion ou à la page du site La devise de Gaston Febus.