Les Gascons insoumis se battent pour leurs libertés

Honoré Daumier - Le soulèvement de 1848

Dans son ouvrage Les français peints par eux-mêmes, publié en 1841, Edouard Ourliac disait du Gascon : Il a le sang chaud, l'imagination prompte, les passions fortes, les organes souples. Et c’est vrai qu'il est réputé pour ses qualités guerrières et sa passion pour la liberté. Ainsi, les Gascons insoumis sont réfractaires aux impôts, à … Continuer la lecture de Les Gascons insoumis se battent pour leurs libertés

Les calhavaris ou charivaris

Les calhavaris ou charivaris sont des manifestations bruyantes que les jeunes organisent pour donner une sérénade nocturne aux couples remariés ou aux amics de coishinèra (amants). On porte ainsi à la connaissance de tous les écarts à la morale. Ils donnent lieu parfois à des débordements et à des troubles à l’ordre public. Quand donne-t-on … Continuer la lecture de Les calhavaris ou charivaris

Alexis Peyret, bâtisseur d’un nouveau monde

Alexis Peyret, un Béarnais exilé pour ses idées républicaines en Argentine, deviendra une figure majeure de la construction de ce nouveau pays. Il gardera contact avec son Béarn natal et avec sa langue jusqu'à écrire en gascon. Dans la série Les Gascons de renom avec Joseph du Chesne, Jean Laborde, André Daguin, Ignace-Gaston Pardies et … Continuer la lecture de Alexis Peyret, bâtisseur d’un nouveau monde

Quand la politique soutient la langue

1871, la Troisième République s'installe. Depuis le suffrage universel (1848) les politiques doivent séduire les électeurs. À Orthez, le candidat républicain Louis Vignancour et le candidat soutenu par le Pouvoir Charles Chesnelong s'affrontent. Pour séduire le monde rural qui parle gascon, ils vont recevoir le soutien de batalaires (chroniqueurs) qui publient leurs textes en langue … Continuer la lecture de Quand la politique soutient la langue